À la rencontre de la mémoire
Avec le soutien également de la Commission européenne

Train des 1000 : épilogue

03/03/2016

Le voyage mémoriel du Train des 1000 du mois de mai 2015 est derrière nous. Les jeunes participants sont rentrés chez eux ... en Belgique, au Portugal, en France, en Italie, en Hongrie, en Estonie, en Croatie, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Luxembourg ou en République tchèque. Le temps est venu pour les participants de contextualiser les impressions qu’ils ont gardées d’Auschwitz-Birkenau.

Le Train des 1000 n’est pas seulement une confrontation avec le passé, mais aussi un moment de réflexion sur l’extrémisme, la xénophobie et l’exclusion qui, aujourd’hui encore, marquent notre société. Il est un rendez-vous avec son propre rôle dans la société.

Tout comme ils l’ont fait pendant la période préparatoire au voyage, les participants entament une réflexion post-voyage en groupe. Tous les jeunes le font de leur façon. A plusieurs endroits en Europe, les jeunes partagent leurs expériences d’Auschwitz avec leur environnement. Leur nouveau rôle : transmettre la mémoire !

 

 

Découvrez les projets des écoles sur Facebook

https://www.facebook.com/groups/TR1000/?fref=ts

 

        Auschwitz        FIR